Informations

Faire reprendre un véhicule d'occasion ?



Comment faire reprendre ma voiture d'occasion ?

Lorsque vous avez pour projet de changer votre voiture actuelle, plusieurs solutions s’offrent à vous. Pour faciliter des démarches parfois complexes et gagner en sérénité, il est souvent intéressant d’opter pour la reprise automobile. Cette transaction consiste à revendre votre véhicule à un professionnel de l’automobile, qu’il soit concessionnaire, mandataire, voire même indépendant.

Dans la plupart des cas, une reprise induit le rachat d’un nouveau modèle chez ce même professionnel mais lorsque cela n’est pas le cas, on parle de reprise « sèche ». Si la reprise automobile représente donc un pacte « gagnant-gagnant » entre acheteur et vendeur, il est pour autant primordial de bien connaître son déroulement, ainsi que les éventuels pièges à éviter.

Les étapes de la reprise auto

Une reprise automobile réussie pour l’acheteur comme pour le vendeur nécessite que certaines étapes et vérifications soient respectées. Obligations administratives, type de reprise et déroulement de la transaction sont autant de sujets qu’il est possible d’anticiper pour bien comprendre la méthode, vous permettant de faire vos choix en connaissance de cause. Avant toute chose, sachez qu’une reprise automobile sera le plus souvent conditionnée par l’achat d’une nouvelle voiture (neuve ou d’occasion) chez ce même professionnel. Cependant, ce n’est pas le cas d’acteurs comme Meilleure Reprise qui ne conditionnent pas l’achat d’un autre véhicule. Les documents nécessaires à la reprise auto### Pour montrer au professionnel de l’automobile que vous êtes concerné par la transaction à venir et pour éviter d’éveiller toute tentative de manipulation commerciale, nous vous conseillons dans un premier temps de préparer les documents nécessaires à la reprise de votre voiture. Même si vous devriez être accompagné dans vos démarches administratives par le professionnel avec qui vous souhaitez effectuer votre reprise automobile, sachez que pour le jour de la vente, vous devrez être en possession de :

  • La carte grise actuelle du véhicule
  • Une pièce d’identité
  • Un certificat de situation administrative (non-gage) datant de moins d’un mois et disponible sur internet gratuitement

Contrairement à une vente qui s’effectue de particulier à particulier, la preuve d’une visite au contrôle technique datant de moins de 6 mois n’est pas nécessaire pour une reprise automobile.

L’état du véhicule comme marge de négociation ?

Que vous effectuiez une reprise avec rachat de véhicule ou une reprise cash, votre objectif sera d’obtenir le meilleur prix de reprise pour votre voiture. Ce prix de reprise sera influencé par la cote actuelle de votre modèle, mais également par son état visible. Pensez donc à soigner votre première présentation au professionnel en nettoyant minutieusement au préalable votre véhicule à l’extérieur comme dans l’habitacle. C’est un petit geste qui pourra jouer en votre faveur par la suite ! Sauf en cas de prime à la conversion comme c’est le cas actuellement, il s’avère souvent plus difficile de faire reprendre un véhicule trop ancien ou en trop mauvais état, chaque défaut pouvant faire baisser le tarif global proposé par le professionnel.

Prendre contact avec un professionnel

Vendre sa voiture à un professionnel n’est pas toujours synonyme de bonne affaire. C’est pourquoi le choix de votre interlocuteur est primordial pour obtenir une offre de reprise intéressante. Deux types d’acteurs s’offrent à vous : les professionnels vous demandant de vous déplacer dans l’une de leurs agences physiques et ceux qui vous proposent un rendez-vous directement chez vous. L’objectif du premier échange avec votre professionnel consiste à obtenir une offre de prise de votre véhicule, qui sera différente selon si vous achetez un nouveau véhicule ou non. A partir de ce moment-là, rien ne vous engage et vous êtes libre de faire jouer la concurrence ou d’entrer dans une stratégie de négociation avec le professionnel en question. Les modalités de reprise automobile se jouent bien en amont de la transaction et c’est donc à vous d’adapter votre discours en fonction de la proposition commerciale fournie, qu’il s’agisse de votre concessionnaire ou d’un garage indépendant.

Des offres au cas par cas, peu de coûts cachés

L’objectif du professionnel lorsqu’il rachète votre véhicule d’occasion est qu’il puisse le revendre facilement par la suite, après l’avoir remis en état si besoin. En passant par lui, vous évitez une vente de particulier à particulier, qui peut prendre du temps et s’avérer fastidieuse dans certains cas. La contrepartie de ce système est que vous obtenez un coût de rachat de votre véhicule inférieur au marché de l’occasion entre particuliers, avec une baisse généralement située entre 15 et 20%. Ceci s’explique par les frais de remise en état ou de mise à la route qui pourraient être à la charge du professionnel, ainsi que par le contrôle technique auquel devra être soumis le véhicule étant donné qu’il ne vous sera pas nécessaire de le réaliser par vous-même dans le cadre d’une reprise automobile chez un professionnel. Soyez vigilants et assurez-vous d’obtenir un maximum de transparence sur le montage financier global, de la vente de votre automobile à l’achat de votre prochaine voiture (dans le cas où vous ne bénéficiez pas d’une reprise cash). N’hésitez pas à poser des questions si vous en avez et comparez les offres du marché avant de vous lancer. Les concessionnaires automobiles rivalisent d’arguments commerciaux pour vous voir repartir avec une nouvelle voiture, notamment grâce aux aides du gouvernement comme la bien connue « prime à la conversion ». Dans la majorité des cas, les formalités administratives comme le coût de la carte grise peuvent être prises en charge par le professionnel.

Prêt pour la transaction ?

Le professionnel de l’automobile vous propose de reprendre votre véhicule actuel tout en bénéficiant d’une belle offre commerciale sur une voiture plus récente, ou d’une somme d’argent ? C’est à vous de donner votre accord pour que la transaction puisse se réaliser. L’avantage de vendre sa voiture à un professionnel réside aussi dans le fait que la législation interdit au professionnel de se retourner en cas de vice caché dont il aurait pris connaissance après la vente. La raison ? Le professionnel, comme son nom l’indique, doit réaliser une expertise technique avant l’achat, couvrant par la même occasion le vendeur. Dans la même logique, vous n’avez pas besoin d’effectuer un contrôle technique avant la vente. En cas de financement grâce à l’obtention d’un crédit bancaire, vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 14 jours après la signature du bon de commande. Pour le reste, nous ne pouvons que vous conseiller de lire attentivement les conditions générales de vente du professionnel pour en savoir plus sur ses éventuelles conditions de rétractation. Réaliser une transaction avec un concessionnaire automobile reste cependant un gage de sécurité quand il s’agit du paiement, que celui-ci ait lieu grâce à un prêt bancaire ou non.

Ce qu’il ne faut pas oublier

Avant de prendre possession de votre nouveau véhicule, n’oubliez pas d’en informer votre assurance afin de bénéficier de vos garanties précédentes dès vos premiers mètres. Si le professionnel ne s’est pas chargé des formalités administratives comme la demande de carte grise, pensez à vous rendre sur le site web [www.ants.gouv.fr]https://(www.ants.gouv.fr) afin d’envoyer les informations nécessaires à l’administration, et de vous acquitter des différentes taxes comme le prix de la carte grise en fonction du nombre de cheval fiscal et de votre lieu de résidence. A l’heure où chaque français change en moyenne de véhicule tous les 5 ans, la reprise automobile reste un choix intéressant pour les automobilistes souhaitant revendre rapidement leur véhicule, sans se confronter aux difficultés liées à la vente entre particuliers. L’opération financière n’est pas toujours aussi alléchante que sur le marché de l’occasion entre particuliers mais la confiance obtenue grâce à l’expertise du professionnel, lorsque ce dernier est un acteur sérieux, n’a pas de prix. Meilleure Reprise vous permet de revendre votre voiture à un professionnel de l’automobile rapidement, en profitant de nombreux avantages. Démarches administratives simplifiées, confiance et expertise professionnelle en font une véritable alternative à la vente entre particuliers, parfois très fastidieuse et risquée. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à découvrir notre concept !